Création graphique et développement
object in mirror

passionnément(s)

Passionnément (s) est né d’une double passion,
pour deux destinations qui ont en commun de m’avoir bouleversée par leur beauté, leur singularité : Venise et la Bretagne. C’est ici que j’ai grandi, c’est là que je vis une partie de l’année.

 

Après avoir transformé un hôtel abandonné en résidence de vacances, organisé à titre privé voyages, réceptions, mariages … après une carrière dans un des 1ers groupes mondiaux de communication, une collaboration avec une agence d’événementiel à Venise, j’ai décidé de créer Campo San Maurizio, un amour d’agence pour des séjours atypiques en Bretagne, à Venise ….. et à Paris.

Organiser votre séjour d’une manière unique et prendre soin de vous.

vous surprendre encore par des adresses confidentielles… vous émouvoir … vous faire rêver … loin des circuits convenus qui passent à côté de l’identité pourtant si forte de l’une et de l’autre.

Partager le meilleur …

. dénicher  des appartements, des maisons, des lieux d’exception, dans lesquels vous vous sentirez chez vous
. partager mes adresses, secrètes, insolites et authentiques
. proposer des activités liées aux traditions, historiques, culturelles, sociales, ou culinaires
. organiser des rencontres avec des personnalités passionnées, lors d’un cours de cuisine, d’une  dégustation de vins (à consommer avec modération)d’une sortie en mer sur un vieux grément …
. élaborer des circuits personnalisés avec mes amis, guides et accompagnateurs.

Mes valeurs …. « care about you »…. je mets à votre service 

Amour de la qualité, sens de l’exigence, profond respect de la nature et des hommes,  foi dans les relations humaines, partage, attention aux autres (le caring … ou kering pour reprendre l’expression d’un compatriote bien connu).

Ils m’ont fait confiance …

Natixis, Macif, CMB, PSA Rennes, Véronique, Jane, Isabelle …. et bien d’autres.

Dans un monde de vitesse, d’efficacité, de rendements, le plus grand luxe n’est-il pas de flâner, contempler pour comprendre et s’éprendre ?

Dominique Tholance